Einna Forel…

39 ans…

Le cœur en miettes…

Je me bats, je me noie,

Je reviens à la vie, pour mieux couler…

Qu’ils cessent de faire la liste de mes atouts, de mes atours, de mes qualtiés,

Qu’ils passent sans me blesser,

Ou…

Qu’ils assument de m’aimer,

Qu’il soit…

Comme moi j’ose

Etre.

Merci de ne pas dilapider mes mots…mes phrases, mes poèmes, qu’ils soient dans la langue de Molière ou de Shakespeare…


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :