Mist…

Penchée au-dessus du vide,

En apesanteur,

J’attends…J’attends que tu me reviennes,

Tu reviens toujours, me dis-tu…

Serais-je donc ta seule escale? Ton seul hâvre?

Est-ce en mes eaux troublées que tu trouves la paix?

Tandis que moi, je tremble?

Mist…

Publicités

~ par quedeleau sur 2 septembre 2009.

Une Réponse to “Mist…”

  1. mais oui toujours je reviens

    bien entendu!

    ne tremble pas
    il ne fait pas encore si froid

    sais-tu comment j’ai retrouvé ton petit corps elfique?

    je n’ose te le dire!

    ou le net te paraîtra si indiscret
    que

    tu m’excuseras pour l’email, j’en ai plusieurs comme tu sais
    et j’en ai pris un au hasard
    non c’est bien moi, n’aie crainte
    qui oserait encore franchir les grilles de l’ici?

    de retour je suis
    est-ce toi mon escale?
    ou moi ton port?

    je viens
    ne te penche pas trop, tu ne verrais que Narcisse sous la surface polie du lac qui ne dit que des choses mesurées et froides

    moi je suis tiède de vie qui bouillonne

    un hâvre

    qui est celui de l’autre?
    qui tremble le plus?

    dans le brouillard des matins
    j’ai vu ton anamorphose

    y gris

    bleu est parti…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :