Goutte…

Une goutte d’eau, dans le désert,

Le désert de mes idées mortes, de mes rêves éteints,

Éteints, par la folie des hommes, la course vers le néant,

Le néant qui se referme sur moi…

De mes amertumes, sèche l’écume, reliquat de mes erreurs,

De ce qui me laissa enveloppée d’une poissante torpeur,

Je ne cesse de me reprocher mes manques, ne cesse d’écorcher mon cœur en planque…

Une goutte d’eau, dans le désert, quant tout va de travers,

Quand je voudrais que tout cesse

Ces manques que je confesse

Ces éblouissements, ces bassesses,

Ces délires de jeunesse…

Mes signaux de détresse,

Mes SOS…

Gouttes d’eau, l’ivresse

Sans promesse…

Publicités

~ par quedeleau sur 6 mai 2009.

Une Réponse to “Goutte…”

  1. goutte d’eau
    rosée
    goutte de pluie
    brumes
    embruns
    écumes

    y-a-t-il tant d’erreurs à déplorer?
    tant d’amertumes à assécher?

    où sont les déserts?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :